L’équipe

Retrouvez ici les membres de notre association ! Chaque profil a permis de réunir toutes les compétences pour monter l’association. Vous souhaitez nous rejoindre ? Contactez-nous !

L’équipe enseignante

Cécile Aubert, la féministe de l’équipe.

Cécile est la première femme ceinture noire de la Fédération belge de Krav Maga (FBKM-RD). À ce titre, elle a participé au Festival d’arts martiaux Nord-Europe (2015). Elle enseigne au sein du Krav Maga Style Mouscron et coanime avec son conjoint Alain Bayard (CN 4e darga) des stages de self-défense féminine ouverts à toutes. Son objectif ? Convaincre les femmes – en leur enseignant des techniques simples mais redoutables – qu’elles ont les moyens de se défendre. La violence envers les femmes, et plus largement toute forme d’intimidation, la révoltent. La pratique du krav maga améliore notablement ses chances de s’en sortir en cas d’agression, mais aussi sa confiance en soi et son estime de soi. Elle établit d’ailleurs un parallèle saisissant entre son évolution sportive et martiale et son évolution professionnelle… Eh oui, le krav maga ne sert pas seulement dans la rue, mais aussi dans son job !

Christophe, l’homme de terrain.

Policier dans des unités d’élite depuis plus de vingt ans, ce pratiquant de krav maga depuis 17 ans (mais aussi de karaté et de MMA) a régulièrement expérimenté le combat en situation réelle, dans le cadre de ses différentes missions. Dans l’exercice quotidien de son métier, il doit faire face à des relations de plus en plus violentes, des contacts de plus en plus physiques. Il est aussi formateur au sein de notre Police nationale, mais également pour des groupes d’intervention à l’étranger.

Sa connaissance des modes opératoires des agresseurs – il lit et analyse quotidiennement les télex et plaintes concernant les agressions (notamment sexuelles) – lui permet d’adapter ses conseils à ses élèves femmes, pour qui il a d’ailleurs créé un cours spécifique. Une expérience précieuse lorsqu’il s’agit de répondre aux nombreuses questions extrêmement pragmatiques des Red Brigades.

Cindy Vieira, l’hyperactive.

Première ceinture noire féminine de Krav Maga en Alsace, formée par Gilles Hassine (CN 5e darga) au sein de l’ASKM, Cindy est également la première femme à y ouvrir en 2017 son propre club : le K2MT, pour Krav Maga Mind Training. Pour cette passionnée de sports, qu’elle pratique avec intensité depuis de nombreuses années (elle est également ceinture noire de kick boxing, discipline dans laquelle elle a déjà combattu mais aussi entraîné), le krav maga, c’est aussi et surtout le travail de l’esprit. À chaque entraînement, le mental se muscle. On y apprend, en plus d’une discipline technique et efficace, le respect de l’autre et de soi-même : une véritable force !

Gérante d’une agence de mannequins, Cindy, qui passe encore régulièrement devant l’objectif, vit à 200 à l’heure, entre Strasbourg et Paris. Sans jamais se départir de son humour et de son charme.

Michael Obadia, l’expert.

Après 23 ans de pratique du krav maga, Michael est aujourd’hui l’un des plus hauts gradés de la discipline en Europe, membre du cercle très fermé des ceintures noires 5e darga (ils ne sont que huit en Europe !).

Formé à l’école de Richard Douieb, au sein du tout premier club en Europe, Michael enseigne aujourd’hui le krav maga en région parisienne à plus de 700 élèves (Club de Trévise,  KMPO 16e, KMPO 17e, KMPO Montrouge, KMPO 12et EPKM Vémars).

Il est à l’origine de l’association Krav Maga Women Protect – Charity Association, qu’il a créée suite au succès de la première mission en Inde en novembre 2016 « afin de pérenniser [son] action. L’association a vocation à lancer de nouvelles initiatives d’aide aux femmes victimes de violences, au niveau national et dans d’autres pays ».

Sabine Coste, la globe-trotteuse.

Entre deux voyages, Sabine a posé ses valises à la KMWP. Pour notre plus grand bonheur. Avec quatre langues étrangères au compteur, toujours à l’aise sous d’autres climats (et particulièrement au Proche-Orient), Sabine la cosmopolite sait aussi inviter le monde à Paris. Elle est d’ailleurs directrice Marketing et Communication internationale pour le « Elle International » (Groupe Lagardère). Ceinture bleue de krav maga, élève du KMPO de Michael Obadia, elle qui a le goût du challenge et du dépassement de soi s’est donné pour mission d’apporter de la visibilité à l’action de l’association. Et rien ne résiste à son enthousiasme !

En matière de violences faites aux femmes, il y a malheureusement beaucoup de combats à mener ; alors au moment de mettre les gants, Sabine n’hésite pas : « I will be there ! »

L’équipe support

Anne-Fleur, la benjamine.

Également membre de cette grande fraternité du krav maga FEKM (elle est ceinture marron), Anne-Fleur apporte à l’équipe sa fraîcheur et ses compétences informatiques. C’est elle qui a réalisé ce site et le met à jour régulièrement, et qui nous sort avec brio des quelques ornières facebookesques. Chef de projet digital dans une start-up parisienne qui encourage, pour son plus grand plaisir, la pratique sportive, elle aime aussi le voyage… et c’est donc tout naturellement qu’elle s’est jointe à l’équipe KMWP et a épousé son projet : aider les autres à se protéger, parce que « ça correspond très exactement à l’idée [qu’elle se fait] de la pratique du krav maga » !

Géraldine Schmit, miss Moneypenny.

Elle est notre marraine fée : c’est lorsqu’elle s’est penchée sur le berceau de l’association que Krav Maga Women Protection a pris son essor. Si Géraldine ne peut malheureusement plus pratiquer le krav maga à cause d’un accident de voiture (ce qui ne l’empêche pas de rester très proche de la Fédération Européenne de Krav Maga dont elle partage les valeurs), elle a bien d’autres atouts dans la manche. Et notamment une incroyable dextérité en recherche de fonds, qu’elle a aiguisée tout au long de son parcours dans la Finance à Luxembourg. Celle qui a toujours été intéressée par des projets Charity liés aux femmes et aux enfants, se dédie désormais avec bonheur et bonne humeur à développer et faire perdurer l’action de KMWP.

 

Romain Lienhardt, l’artiste.

Romain, photographe free-lance, ancien assistant de nombreux photographes de renom tels que Dominique Isserman et Peter Lindbergh, a collaboré avec de nombreux magazines comme View on colour, Bloom, In view, Trend Union, Wad… Il crée aussi des œuvres plus personnelles qu’il expose de Paris à New York.

Admiratif du combat des Red Brigades, il met son œil et son talent au service de la protection des femmes en rejoignant la Krav Maga Women Protect – Charity Association, pour rapporter de la seconde mission des images à la hauteur de l’incroyable engagement de ces femmes.

À la fois photographe plasticien et ceinture noire de Krav Maga, Romain s’est donné pour mission de raconter le combat des femmes indiennes pour la vie, de rendre dans son travail et par ses choix artistiques, leur force et leur beauté.