Lucknow : jour 6

Lucknow : jour 6

6e jour auprès des Red Brigades! Aujourd’hui c’est à nouveau dans une école de filles que nous intervenons, auprès d’une cinquantaine de jeunes filles âgées de 10 à 14 ans. Comme toujours, elles sont en uniforme scolaire, jupe, chemisier, chaussures de ville et cravate et la séance de Krav Maga se déroule dans une magnifique salle de réception toute de marbre. Nous décidons, en accord avec Usha, d’axer le travail sur les points sensibles et particulièrement les yeux et parties génitales en travaillant les étreintes de face et sur des attitudes d’attouchements de face. Le travail se fait uniquement 2 par 2 puis avec utilisation des paos et pattes d’ours. Les Red Brigades nous apportent une aide précieuse tant dans les explications en hindi (les jeunes filles parlent très peu anglais) que dans les corrections techniques. Usha est très impliquée et intervient en permanence pour traduire et répéter nos explications et démonstrations et nous interpelle régulièrement pour nous poser des questions techniques. Pour les membres de ce groupe, hommes ou femmes, jeunes ou plus âgés, la self-défense est une survie, pas une option ni un sport ou un loisir. Voir Usha travailler au pao ou sur son partenaire (nous!) est extrêmement révélateur de sa détermination et du sérieux de son engagement. A l’issue, nous avons droit à la séance de photos et selfies dont les indiens sont très friands et à des saluts amicaux de toutes ces petites écolières depuis les fenêtres de leurs classes lorsque nous quittons les...
Lucknow : jour 5

Lucknow : jour 5

5ème jour : Back to school ! Aujourd’hui, les Red Brigades ont organisé pour nous une session de training dans une école du quartier. Une soixantaine de très jeunes filles en uniformes traditionnels, nous accueillent les yeux écarquillés. Nous sommes de véritables extra-terrestres dans ce lieu du savoir où aucun occidental n’a jamais dû s’aventurer. Certaines d’entre elles ne sont encore que des enfants, elles semblent si menues, si fragiles, si vulnérables, dans ce pays où l’on recense 1 viol toutes les 20 minutes, principalement dans le cadre familial. Nous adaptons à nouveau nos démonstrations à ce public particulier et nous nous concentrons sur des techniques simples et faciles à assimiler et à reproduire : principalement dégagements sur étranglement avec le foulard traditionnel, coups de genoux aux parties, frappes aux yeux et dégagements de saisie bras pris et bras non pris. Notre objectif est de leur faire prendre conscience que malgré leur petite taille et leur très jeune âge, elles peuvent et elles doivent se défendre contre toute agression quelle quelle soit et d’où qu’elle vienne. A notre plus grande joie, elles se révèlent extrêmement attentives et incroyablement douées. Les Red Brigades sont venues nous prêter main forte, Usha et Satyabrat, toujours aussi impliqués, traduisent avec ferveur nos explications. La directrice de l’école, ainsi que la prof de sport et une enseignante, conquises par nos méthodes et notre action, nous remercient vivement et nous invitent à revenir. La rencontre avec ces jeunes filles magnifiques restera inoubliable. Ce sont elles qui feront changer les mentalités en Inde. Demain, une autre session de formation dans une autre école nous attend. Encore...
Lucknow : jour 4

Lucknow : jour 4

4eme jour! Retour dans notre beau quartier de la veille ou Les Red Brigade nous attendaient avec impatience. Une grande motivation dans leurs regards et une implication chaque jour plus importante. Nous avons avancé sur plusieurs techniques au sol, dont les saisies de jambes ainsi que quelques exercices sur paos qui leur permettent de travailler leur technique mais surtout d extérioriser leur force et leur volonté de se battre. Comme chaque jour, les hommes encore peu nombreux mais déjà plus que précédemment, prennent le temps d aider, de conseiller et de servir d agresseur à leurs partenaires féminines pour des mises en situation en condition réelles. Nous ressentons Beaucoup de respect des uns envers les autres. Cette implication des hommes pour la cause féminine est primordiale pour ces jeunes femmes des Red brigade. Après notre cours de Krav de ce soir, nos techniques sont fin prêtes pour la suite du travail...
Lucknow : jour 3

Lucknow : jour 3

3ème jour de Krav Maga avec nos partenaires indiens et indiennes. Aujourd’hui, C’est à 30 min de rallye en touk touk que nous avions RDV, au 2e étage d’une maison plutôt bourgeoise. Les entraînements se font quasiment tout le temps sur des sols en béton ou carrelés, sans clim ni aération (il fait 36 ° en moyenne et c est extrêmement pollué). En plus des Red Brigades, une petite dizaine de lycéennes nous attendaient. Usha a souhaité voir des défenses sur tirage arrière du foulard (porté par presque toutes les femmes indiennes), ainsi que des défenses sur menaces au couteau. Comme chaque jour, Nour, l’un des instructeurs des Red Brigades, nous a demandé des solutions sur différentes saisies ou formes d’agressions. Nous y avons répondu et avons fait travaillé le groupe sur ces différents thèmes. La motivation de ces jeunes filles, et même très jeunes pour certaines, est toujours aussi impressionnante. Leur détermination et leur envie d’apprendre sont débordantes. Les questions fusent en permanence et nous sommes sans arrêt sollicités pour les corriger et leur servir de sparring. Après plus de 3h de Krav Maga, nous avons été interrogés par des journalistes de la presse écrite puis nous avons discuté tous ensemble, échangé des dizaines de photos et bu un thé. De retour à l’hôtel à 15h, après douche et repas, nous avons marché 1h30 dans Lucknow et ses bidonvilles très impressionnants. Les regards sont toujours très curieux, parfois froids, souvent sympathiques mais parfois pesant pour les filles….. Puis Michaël et Christophe ont fait une séance de Krav d’ 1h30 dans une salle de réception de l’hôtel pendant que...
Lucknow : jour 2

Lucknow : jour 2

2ème jour de formation des Red Brigades dans une salle de sport réservée pour l’occasion.   Aujourd’hui, nous avons travaillé principalement 3 techniques de frappes (genoux, coude, coup de pied direct) et nous avons également abordé le sol ( défense sur étranglement en détaillant le pontage). Et pour terminer la matinée, nous avons abordé les chutes et différentes manières de se protéger et de se relever. L’après midi, nous sommes retournés sur les toits de Madiyav pour réviser les techniques vues le matin. Nous avons terminé avec la défense de face, bras pris et non pris puis nous avons fait quelques photos de l’équipe avec Usha et ses Red Brigades. Demain matin nous serons de nouveau sur le pont à 10h ! Merci à Romain pour ces belles photos. Découvrez la vidéo réalisée à l’occasion de ce deuxième jour...